Pascal Quenard préfère que son vin parle pour lui. Ses cuvées de Jacquère, Bergeron et Mondeuse sont un peu l’âme de ce vigneron. Il a choisi de limiter la surface de son vignoble à 6,5 ha afin de pouvoir rester un artisan. Il limite les rendements de ses vignes, maitrise l’enherbement, refuse d’utiliser des levures exogènes. Il fait faire de la fermentation malolactique à ses vins et limite les doses de souffre. Pascal Quenard, qui est très attaché à sa terre savoyarde, vignoble magnifique entouré par les montagnes alpines, avec des cépages uniques à fort potentiel, cherche à sortir des préjugées et à rompre les idées reçues. Ses vins vous le diront…
Remarquablement exposé sud-sud-ouest, Chignin bénéficie d’un micro climat aux notes méditerranéennes. Le vignoble s’étend majoritairement en coteaux, sur un sol à dominante argilo-calcaire. Les vignes ont en moyenne 40 ans. Elles sont cultivées dans le respect maximum du terroir : pas d’insecticide ni d’anti-pourriture, pas de produit systémique, parcelles généralement enherbées.

Visitez le site web du producteur